Logo Les Petits Frères des Pauvres
Je signe

Isolement et précarité

Des millions de personnes âgées sont concernées ! Je signe.

0

Signataires

Fermer

J'ai lu la politique de protection des données, les mentions légales et en validant, j'accepte d'être contacté par email, téléphone ou tout autre moyen de communication par les Petits Frères des Pauvres. Les informations communiquées dans ce formulaire resteront confidentielles.

Oui
Non

Je signe
Fermer

Sed ut perspiciatis é omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam

Lorem CTA NPS
Passer cette étape
Fermer

Merci

Ensemble, nous sommes plus forts pour faire avancer notre vision d’une société plus inclusive et qui n’oublie pas ses aînés. 

Merci
Logo Les Petits Frères des Pauvres
Je signe

Isolement et précarité

Des millions de personnes âgées sont concernées ! Je signe.

0

Signataires

Alors qu’ils représentent plus de 20 % de la population, nos aînés sont les plus exposés à la crise économique actuelle qui les touche de plein fouet : petite retraite, inflation, hausse des prix… Parfois conjuguée à d’autres facteurs comme la dépendance physique, éloignement des proches et des services de proximité, cette situation les conduit à l’isolement le plus total : la peine est donc double pour certains d’entre eux. Face à ces problèmes qui concernent de plus en plus de nos concitoyens, nous devons agir maintenant !

Femme âgée attendant sur un banc

2 millions de nos aînés sont isolés de leurs familles et de leurs amis et 530 000 ne rencontrent presque jamais personne.

Femme âgée seule chez elle

1 million de nos aînés vivent sous le seuil de pauvreté, avec un revenu inférieur à 1065 € par mois.

Aidez-nous à lutter contre l’isolement et la précarité de nos aînés !

Toute l’année :

  • Nous accueillons les plus seuls d’entre eux pour des activités (balades, jeux de société) ou des animations collectives (réveillons Fêtes de fin d’année)
  • Nous réalisons des visites à domicile pour offrir écoute et aide matérielle à ceux qui en ont besoin.
  • Nous apportons de l’aide financière aux plus démunis : courses, repas, paiement de factures, relogement…

J’apporte mon soutien aux Petits Frères des Pauvres, pour que nos aînés isolés et confrontés à la précarité puissent enfin se sentir revivre, et recréer un lien social dont ils ont tant besoin !

Je signe